06 12 04 99 76

Georges Robatel, Naturopathe à Issy-les-Moulineaux et Paris

Top
 

Actualités

Lien entre les Omégas-3 et le Covid-19

On a tendance à l’oublier un peu en ce moment, mais l’alimentation, tout comme le reste de notre hygiène de vie, est un facteur important pour nous maintenir en bonne santé, au même titre que les gestes barrières et le port du masque. Soigner son « terrain », terme cher aux naturopathes, fait partie de la prévention à laquelle nous devrions accorder plus d’importance. Plus précisément, à l’initiative de Pierre Weill, président de l’association Bleu-blanc-cœur, qui supposait qu’il pourrait y avoir un lien entre la résistance des Japonais au COVID et consommation de poissons riches en Omega 3, des chercheurs du CHU de Rennes ont mis en place une étude qui devrait démarrer début 2021. Elle doit montrer l’impact des Omégas-3 sur le syndrome de détresse respiratoire aiguë...

Les psychobiotiques, ces bactéries du microbiote intestinal qui auraient un effet antidépresseur

Source : www.sciencesetavenir.fr - Camille Gaubert Restaurer le microbiote de souris dépressives améliore leurs symptômes, montre une nouvelle étude. Certains probiotiques pourraient ainsi potentiellement agir comme antidépresseurs - sous réserve d'une efficacité suffisante, encore à démontrer. Les "psychobiotiques", c'est-à-dire des bactéries capables de soigner certaines dépressions, seront peut-être un traitement prisé par les psychiatres dans un futur par si lointain. Chez la souris, l'état dépressif dû à un stress chronique est lié à un déséquilibre particulier du microbiote intestinal, d'après des résultats de l'Institut Pasteur à Paris. En restaurant la flore bactérienne des animaux, les chercheurs ont réussi à les soigner, d'après une publication dans Nature Communications. Il restera cependant, outre les études sur l'humain, à confirmer l'efficacité de ces traitement par rapport à celle, prouvée, des antidépresseurs. Le microbiote agit...

Covid-19 : partage de l’article « Mieux s’alimenter pour prévenir les maladies chroniques et infectieuses » (issu de The Conversation)

17 mai 2020 Auteurs : Michel Duru : Directeur de recherche à l'INRAE ; UMR AGIR (Agroécologie, innovations et territoires), Inrae Anthony Fardet : Chargé de recherche, UMR 1019 - Unité de Nutrition humaine, Université de Clermont-Auvergne, Inrae Edmond Rock : Directeur de recherche, Inrae   Si grâce aux mesures d’hygiène, aux vaccins et aux antibiotiques, la mortalité liée aux infections n’a cessé de diminuer ces dernières années, les maladies chroniques non transmissibles, elles, ont vu leur incidence augmenter. Or parmi les principaux accusés, est pointée du doigt la « malbouffe » qui génère surpoids, obésité et pathologies associées. Par ailleurs, on sait aujourd’hui que l’obésité et le diabète augmentent le risque de contracter une forme sévère de Covid-19. En clair, mieux s’alimenter constitue un moyen de prévention des maladies chroniques non transmissibles, mais aussi...

Covid-19 : partage de résultats de l’étude COCONEL concernant l’impact de l’épidémie sur la santé mentale des français

L'étude COCONEL vise à suivre d'une manière générale la réponse psychologique, émotionnelle et comportementale de la population française à l’épidémie de COVID-19 et au confinement. Sur l'aspect santé mentale plus précisément, elle a mis en évidence une nette augmentation des problèmes de sommeil (notamment chez les jeunes adultes) et de l'anxiété. La naturopathie peut aider à retrouver de l'équilibre à ces deux niveaux. Voici notamment quelle est mon approche Au niveau du sommeil : https://naturopathieparis.fr/mes-4-axes-pour-aborder-les-troubles-du-sommeil-en-tant-que-naturopathe Et plus généralement au niveau de l'anxiété : https://naturopathieparis.fr/covid-19-la-naturopathie-en-teleconsultation-peut-aider-les-personnes-anxieuses-a-mieux-traverser-lorage . Méthode de l'étude COCONEL COCONEL pour Coronavirus et Confinement : Enquête longitudinale, est une enquête en ligne déployée par l’institut de sondage IFOP auprès d’un panel d’un millier de personnes représentatif de la population française adulte sur divers aspects de la crise actuelle. Conduite...

Lien entre le microbiote intestinal et l’allergie

L’allergie est considérée par l’OMS comme la 4ème maladie dans le monde « Viens à la maison y'a le printemps qui chante Viens à la maison tous les oiseaux t'attendent Les pommiers sont en fleurs, ils berceront ton coeur Toi qui es tout en pleurs, ne reste pas dans la ville… » Qui ne connait pas ce refrain entraînant de Claude François célébrant dans cette chanson les bienfaits de la Nature et de la campagne ? En tant que naturopathe, difficile de ne pas être d’accord, tant la reconnexion à la Nature permet de s’évader, de diminuer son stress et de se ressourcer. Cependant avec ce début d’année marqué par le coronavirus, la plupart d’entre nous a été privé de nature et comme a si bien parodié l’humoriste Yann Lambiel, on a...

Mes 4 axes pour aborder les troubles du sommeil en tant que naturopathe

On trouve beaucoup de conseils sur le net pour améliorer le sommeil, mais faute d’en comprendre la logique générale est-on motivé pour faire les changements nécessaires ? Le sommeil est un élément fondamental pour être en bonne santé et donc est un des sujets importants que l’on aborde en naturopathie. Aujourd’hui, il s’avère que les troubles du sommeil sont un problème général de nos sociétés modernes. Pour situer les choses, en moyenne en France on dort 1 heure et demi de moins qu’il y a 50 ans. En fait, on dort moins de 7 heures par nuit (6 heures et 45 minutes, week-end inclus), alors qu’on estime les besoins entre 7 heures et demi 8 heures en moyenne pour un adulte. De plus, une personne sur...

Alimentation : additifs, microbiote et maladies chroniques

Un mot concernant cette interview très intéressante de Benoît Chassaing, chercheur à Microbiome Foundation, au sujet de l’impact des additifs alimentaires sur le microbiote intestinal et de ses conséquences en terme de santé. Ce thème est vraiment intéressant car il n’est pas le plus à la mode aujourd’hui quand on parle d’alimentation, or il a probablement un rôle capital. En effet, les additifs sont omniprésents dans l’alimentation moderne ultra-transformée : il s’agit d’édulcorants (pour remplacer le sucre), de colorants, de conservateurs etc. Même si on en est encore à l’état de recherche, il semblerait que ces additifs déséquilibrent le microbiote, créent de l’inflammation au niveau intestinal et serait en lien avec l’augmentation des maladies chroniques modernes de type cancer, obésité, diabète de type II, maladies inflammatoires chroniques...

Quelques notions clefs sur le fonctionnement du sommeil

Pourquoi parler du sommeil ? Dans cet article, il va être question du sommeil, qui est un élément fondamental pour être en bonne santé et donc est un des sujets importants que l’on aborde en naturopathie. Aujourd’hui, il s’avère que les troubles du sommeil sont un problème général de nos sociétés modernes. Pour situer les choses, en moyenne en France on dort 1 heure et demi de moins qu’il y a 50 ans. En fait, on dort moins de 7 heures par nuit (6 heures et 45 minutes, week-end inclus), alors qu’on estime les besoins entre 7 heures et demi 8 heures en moyenne pour un adulte. De plus, une personne sur trois est concernée par des troubles du sommeil. Et enfin, 10 millions de français prennent...

Covid-19 : la naturopathie (en téléconsultation) peut aider les personnes anxieuses à mieux traverser l’orage

Les épreuves se succèdent depuis quelques temps et la période actuelle éprouve à nouveau nos limites à titre individuel et collectif. Sûrement que des choses positives vont en sortir ou même en sortent déjà, mais pour beaucoup d'entre nous, ce que nous vivons peut se révéler particulièrement stressant. Et en particulier, quand on a déjà un tempérament anxieux, alors ce contexte peut démultiplier les réactions… Y a-t-il des moyens pour mieux traverser cette période ? La réponse est oui, il y existe des moyens naturels, qui n’ont pourtant rien d’extraordinaire en soi mais qui sont absolument nécessaires et efficaces.   Pourquoi cette période est-elle particulièrement anxiogène ? D’abord, la simple incertitude de savoir si on va attraper le virus est déjà très inquiétante. Difficile en effet de penser à autre...